WeAreCustomsSupport

Rencontrez l’équipe de leadership du soutien aux douanes

Kelsey Vierkant
Kelsey Schenk
Responsable marketing

Dans notre série #WeAreCustomsSupport, vous rencontrerez les personnes derrière Customs Support. Nous apprécions nos collègues et le travail qu’ils font pour nos clients. Dans cette série, nous interviewons les personnes qui sont toujours prêtes à vous aider et vous aider à importer et exporter vos marchandises sans soucis. Cette édition de la série est sur un groupe spécial, l’équipe de direction de Customs Support.

J’ai récemment parlé à trois de nos quatre membres du conseil d’administration.

Bienvenue messieurs, merci pour votre temps. Qui es-tu?

"Patrick Steenkist, je suis chef de l’exploitation. Avec quatre directeurs régionaux, je suis responsable de tous les sites aux Pays-Bas. Je suis également impliqué dans plusieurs projets, comme le rebranding, la satisfaction du client et les processus de travail. Je participe à l’équipe de direction avec Bardo, Paul et Frank."

"Bardo Schutz, je suis directeur de l’information. Je suis responsable de l’innovation et des technologies de l’information. Avec mon équipe, je m’assure que Customs Support est à l’avant-garde en ce qui concerne la numérisation des processus de travail. Notre organisation ne cesse de croître, ce qui signifie que nous intégrons constamment de nouveaux systèmes et formons de nouvelles personnes."

"Et je suis Frank Weermeijer, chef de la direction. Je suis responsable de l’ensemble du groupe de grandes entreprises qui forment la famille de Customs Support."

Quel est votre plus grand défi?

Patrick: "Customs Support a beaucoup augmenté au cours des deux dernières années et nous avons ajouté de nombreuses grandes entreprises à la nôtre. Ils avaient chacun leur propre culture et identité. La fusion de ces différentes cultures est un grand défi. Une partie de cette culture et de cette identité demeure, mais tout le monde fait maintenant partie de la culture de Customs Support Nous sommes plus forts ensemble."

Bardo: "C’est aussi mon défi. Les nouvelles entreprises ont de nouveaux systèmes. Certains d’entre eux font partie de notre offre de services numériques et d’autres sont remplacés par des systèmes que nous avons déjà en place au Customs Support. Mon défi est d’optimiser un grand nombre de processus, soutenus par les données et la technologie."

Frank: "Nous devenons le leader sur le marché douanier européen. Mon plus grand défi est d’établir un cap clair, avec des étapes qui sont gérables pour tout le monde. Trouver un équilibre entre tracer un cours et gérer les étapes qui nous mènent."

Quelle partie de votre travail aimez-vous vraiment?

Bardo: "J’aime la variété et il y a tellement de grands défis à relever au nom de notre organisation. Les processus peuvent être plus simples, plus rapides, plus automatisés. Chaque jour est différent."

Patrick: "Je n’ai pas de antécédents douaniers, alors j’apprends beaucoup tous les jours. Pas seulement du point de vue du contenu, mais aussi sur le plan personnel. Le dévouement et l’implication que je vois dans tous mes collègues me rendent fier d’en faire partie."

Frank: "Je suis d’accord avec cela. Travailler avec des gens qui sont passionnés par leur travail me donne tellement d’énergie. En tant que PDG, je vois tous les aspects de l’entreprise, et j’aime cette variété. J’aime aussi faire avancer les choses et notre objectif est d’accroître de Customs Support."

Qu’apportez-vous à notre organisation?

Patrick: "J’apporte l’expérience que j’ai d’autres marchés. J’ai travaillé pour KPMG et plusieurs entreprises technologiques comme WeTransfer et Wemarket. Ces connaissances et cette expérience sont très utiles maintenant. Je suis bon pour construire des équipes et améliorer les processus. Construire l’avenir du soutien douanier avec les équipes."

Bardo : "Ma devise est Technologie + Créativité = Innovation. Avec mes collègues, je travaille sur des implémentations qui facilitent l’utilisation des données et de la technologie par nos employés. Nous voulons rendre tous les processus aussi efficaces que possible pour nos clients, nos parties prenantes et nos collègues. C’est ce à quoi je suis bon."

Frank : "D’après mon expérience passée, je sais ce qu’il faut pour orienter une entreprise dans la bonne direction et prendre les nombreuses décisions qu’il faut prendre pour y parvenir. J’aime aussi entraîner mes collègues et essayer d’avoir un impact en partageant mes connaissances."   

Et que faites-vous quand vous ne travaillez pas?

Bardo: "Barbecuing! J’adore faire ça, autant que possible. Je m’aime aussi le sport : le hockey sur gazon et le soccer. J’aime aussi courir. J’adore ça."

Frank: "Je suis d’accord avec cela. J’adore courir aussi. Le cyclisme aussi. J’aime aussi le yachting et le ski, mais ce que j’aime le plus, c’est me détendre au soleil dans mon hamac."

Patrick: "Beaucoup de mon temps libre est consacré au sport aussi. Je participe au badminton depuis que je suis enfant. À côté de jouer au tennis, de m’entraîner et de faire des promenades dans la région de Kennemerduinen, j’adore un bon verre de vin et de la bonne nourriture. J’aime les bonnes choses dans la vie."

Qu’est-ce qui rend le travail à Customs Support si amusant?

Frank: "En tant qu’entreprise, nous sommes ambitieux en matière de croissance. Nous nous développons grâce à des acquisitions et au développement continu de notre portefeuille numérique. Cela rend chaque jour un défi. Ajoutez le Brexit et le COVIDE-19 au mix et votre jeu au niveau du championnat. Ce sont des moments spéciaux et ces défis qui le rendent passionnant."

Bardo: "Je suis d’accord. Notre croissance est internationale et ce sont les caractéristiques d’une organisation internationale qui rendent les choses intéressantes. Nous sommes déjà actifs en Belgique, en Allemagne, en Pologne, au Royaume-Uni et bien sûr aux Pays-Bas."

Patrick : "Ce que j’aime le plus dans notre entreprise, ce sont les lignes de communication directes. Nous avons grandi à un rythme rapide, mais encore beaucoup de gens se connaissent et nous savons comment atteindre les uns les autres. Il y a de la place pour l’opinion de n’importe qui, tout le monde peut contribuer, et il y a toujours place à l’amélioration. Il y a de la place pour donner votre avis, pour réfléchir et il y a toujours place à l’amélioration. Nous sommes décisifs et agiles en tant qu’organisation et j’aime cela."

Paul van Gool (CFO) ne pouvait pas être présent.