Lobster plate yellow

Union européenne et les États-Unis s'entendent sur une baisse des tarifs douaniers

Kelsey Schenk - Marketing Officer
Kelsey Schenk
Responsable marketing

L'Union européenne et les États-Unis ont publié une déclaration commune dans laquelle ils annoncent une baisse des droits de douane pour des marchandises spécifiques. Ces mesures positives ont été prises pour faciliter l'accès aux deux marchés.

Les droits de douane baissent enfin

L'accord est le résultat positif d'événements survenus après le climat commercial négatif entre les deux parties. Les États-Unis ont été autorisés à augmenter leurs droits de douane après que l'Organisation mondiale du commerce eut décidé que les subventions qu'Airbus recevait de l'Union européenne constituaient une forme illégale d'aide d'État. L'Union européenne et les États-Unis se livrent depuis 16 ans une bataille commerciale sur les aides d'État accordées à Airbus et à son concurrent américain Boeing. En guise de sanction, l'Organisation mondiale du commerce a autorisé les États-Unis à augmenter les droits de douane sur les produits européens pour une valeur de 7,5 milliards d'euros.

Cet accord est intervenu après que les États-Unis aient annoncé au début du mois qu'ils suspendaient l'application de ces 7,5 milliards de droits de douane. Bien qu'il s'agisse d'un pas dans la bonne direction, il n'y aura pas d'autre accord dans un avenir proche. Le président Trump a commencé sa campagne pour être réélu, et signer un accord maintenant le fera paraître faible aux yeux de ses partisans. De nouvelles mesures en vue d'un nouvel accord commercial entre l'Union européenne et les États-Unis devraient être prises après les élections. On saura si Donald Trump ou Joe Biden sera de l'autre côté de la table après le 3 novembre 2020, date officielle de l'élection de la présidence américaine.

Produits concernés

L'Union européenne a décidé d'abaisser les droits de douane sur les produits frais et surgelés à base de homard. Les nouveaux tarifs seront valables pendant 5 ans, et l'Union européenne a accepté d'entamer les procédures nécessaires pour rendre ces tarifs permanents. Ces tarifs réduits représentent une valeur d'environ 95 millions d'euros.

Les États-Unis réduiront de moitié les droits de douane sur toute une série de produits, notamment certains plats préparés, certains articles en cristal, les préparations de surface, les poudres propulsives, les briquets et les pièces de briquets. Les deux parties procéderont à ces réductions sur la base de la nation la plus favorisée, avec effet rétroactif au 1er août 2020.

Vous pouvez trouver la déclaration conjointe originale ici.